SÉMINAIRE INTER-ÉQUIPES : ÉTUDIER LES RURALITÉS À GÉOGRAPHIE CITÉS


Lundi 15 février 2021 (14h-18h)
Séminaire en format hybride au Campus Condorcet (2.122), Aubervilliers (sous réserve de modifications)


14h-14h15 – Introduction : retour sur l’histoire des études rurales à Géographie-cités

14h15-15h – Réflexions sur la posture de géographe ruraliste

Béatrice VON HIRSCHHAUSEN (Directrice de recherche, CNRS, équipe P.A.R.I.S.) :

« Les campagnes comme objet ou comme laboratoire ? Retour sur mes postures de recherche »
Christophe QUEVA (Maître de conférences, Université Paris 1, équipe P.A.R.I.S.) :

« Aux marges de la ruralité et de l’aménagement. Comment analyser, en géographe ruraliste, les enjeux de développement local dans les petites villes ? »

15h-15h45 – Quels cadres théoriques pour penser les dynamiques des campagnes ?

Joséphine LECUYER (doctorante, Université Paris 1, équipe P.A.R.I.S.) :

« Décroissance ou périphérisation ? Appréhender le développement local dans les espaces ruraux du nord-est de l’Allemagne »


Laetitia VERHAEGHE (doctorante, Université Paris 1, équipe C.R.I.A.) :

« Réinvestir l’étude des relations villes-campagnes, portant sur les flux de matières et d’énergie, en France »

15h45-16h – Pause

16h-16h45 – Des approches quantitatives pour explorer la France rurale

Pierre PISTRE (maître de conférences, Université de Paris, équipe P.A.R.I.S) :

«Migrations internationales dans les campagnes françaises : objectifs, méthodes et résultats du projet de recherche CAMIGRI »
Anton PAUMELLE (doctorant, EHESS, équipe E.H.G.O.) :

« Bourgs ruraux en France : définir et identifier un objet situé entre le rural et l’urbain. Approche méthodologique et perspectives »


16h45-18h – Analyser les transformations des espaces ruraux contemporains à travers une diversité de terrains


Jean REYNES (doctorant, Université Paris 1, équipe E.H.G.O.) :

« Pauvreté et espaces de faible densité en France : exploration statistique et témoignages »


Kelly REDOUTE (doctorante, EHESS, équipe E.H.G.O.) :

« Appréhender les dynamiques rurales par l’étude des conflits fonciers. Réflexions mexicanistes »

Marie JUSSAUME (doctorante, Université Paris 1, C.R.I.A.) :

« La disparition brutale des espaces ruraux dans la ville nouvelle de Marne-la-Vallée : Ruralité effacée, Ruralité reconstruite ? »

Contacts :
anton.paumelle@ehess.fr
josephine.lecuyer@univ-paris1.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.