Le projet « Corpus Emmanuel de Martonne », codirigé par Nicolas Verdier et Gaëlle Hallair

Le projet « Corpus Emmanuel de Martonne », codirigé par Nicolas Verdier et Gaëlle Hallair, vise à valoriser les archives du géographe français Emmanuel de Martonne (1873-1955). Ce projet s’appuie sur une étroite collaboration entre des chercheurs spécialistes de l’image et de l’histoire de la géographie en France et à l’étranger, des ingénieurs spécialisés en gestion de corpus numériques et des archivistes et bibliothécaires comme ceux de la bibliothèque de l’Institut de géographie de Paris. Ce projet s’inscrit dans une problématique générale de recherche de l’équipe EHGO centrée sur une réflexion sur le patrimoine géographique sous forme textuelle et iconographique : ce patrimoine géographique se compose de sources de l’histoire de la géographie à décrypter, analyser, préserver, diffuser et valoriser.
Ce projet s’inscrit dans le cadre de la seconde labellisation du Consortium ImaGEO, à savoir 2017-2020 ; il bénéficie à ce titre du soutien financier de la Très grande infrastructure de recherches  Huma-Num. Il constitue également l’un des volets du vaste projet « Ecole française de géographie » développé plus spécifiquement en partenariat avec des  bibliothèques (Bibliothèque de la Sorbonne, Bibliothèque Nationale, Bibliothèque Mazarine).
 
Le projet « Corpus Emmanuel de Martonne » valorise depuis 2016 des archives géographiques de nature variée en partie déjà numérisées, comme par exemple  27 carnets de terrain numérisés par la bibliothèque de la Sorbonne et édités dans sa bibliothèque numérique NUBIS, 11 000 plaques de verre du fonds E. de Martonne numérisées à l’UMR PRODIG et versées progressivement dans MediHAL.
 
Actuellement, 6 carnets de terrain de E. de Martonne ont été transcrits et édités sur la plateforme collaborative en ligne Transcrire. Une exposition numérique en ligne sur NUBIS permet de valoriser le carnet 16 sur la Roumanie auprès d’un public éclairé.  

En 2020 a abouti la phase relative au prototype d’édition numérique d’une cartographie dynamique de type story map d’un itinéraire en Roumanie combiné à la visualisation de la transcription du carnet de terrain et des photographies sous plaques de verre correspondant à cet itinéraire. Ce prototype est développé sur la plateforme de recherche et de visualisation cartographique navigae.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.